21 juillet 2006

La colline a des yeux

a_colline_a_des_yeux

 

Avec son diplôme de faiseur de bons films a ambiance en poche, c'est tout naturellement que Alexandre Aja a succombé aux sirènes d'Hollywood. Son projet le remake du film de Wes Craven : La colline a des yeux.

Dans « Haute tension », son précédent film, Aja invitait un tueur sanguinaire dans une petite bourgade rurale française. Le résultat était impressionnant de maîtrise pour un  réalisateur a peine âgé de 25 ans. Le seul bémol résidait dans la fin du métrage. Le producteur du film (un certain Luc B) aurait demandé au jeune réalisateur d'édulcorer cette fin pour en faire un film tout public. Drôle de manière d'agir mais plus rien n'étonne de la part du type qui essaye de caser des Yamakasi a toutes les sauces.

Bref, Cette fois ci, a grands renforts de dollars et d'hémoglobine,   Aja invite un monsieur et une madame tout-le-monde, leurs trois enfants, leur beau fils et leurs deux chiens en plein désert américain. Ces pauvres citoyens républicains heu... américain pardon, sont a mille lieux d'imaginer que le désert qui les entourent fut autrefois le théâtre d'expérimentations nucléaires et que des gens habitent encore ces collines ensablées.

Il ne faut pas être devin pour connaître la suite... Un accident de voiture, des dégénérés mentaux et physique  qui en veulent au « humains », des meurtres en pagailles, des tirs de shotgun en pleine tète. Tout y passe...

Aja est vraiment passé maître dans son domaine. Il ne nous laisse pas souffler. Si la première demie heure du métrage est lente, c'est tout simplement pour installer son univers, son ambiance et, jouer avec nous en nous faisant sursauter régulièrement. La colline à des yeux n'est pas à proprement parler un film d'horreur mais plutôt d'un film a ambiance qui se transforme en « survival movie » pour finir en un « revenge movie ».

Comme dans « l'armée de morts » de Zack Snyder on sent très bien que la jeune génération de réalisateurs a complètement compris les codes des films d'horreurs. Il les utilisent pour donner un nouvel élan « grand public » a leurs films plutôt que de réaliser des remakes qui seraient la copie conforme des films originaux.

« La colline à des yeux » est un film maîtrisé de bout en bout. Une image léchée, une photographie splendide et un scénario intelligent font de ce métrage un spectacle hautement appréciable qui dissuadera sûrement certains vacanciers de partir avec leurs caravanes.

Viandox

Posté par viandoxine à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur La colline a des yeux

    J'ais trouvé ce film vraiment mauvais. Voir ma critique sur mon blog...

    Posté par Kain2097, 21 juillet 2006 à 09:59 | | Répondre
  • Oui moi aussi j'ai pas du tout aimé. J'aimerais bien savoir en quoi tu les trouve intelligent. L'idée des essais nucléaires c'est sympa mais c'est completement sous traité. J'attendais franchement mieux.

    Posté par votre serviteur, 24 juillet 2006 à 17:05 | | Répondre
Nouveau commentaire