17 juillet 2007

Guet-apens

4552

En échange de sa liberté, le détenu Carter McCoy doit à sa sortie de prison réaliser le hold-up d'une banque pour le compte de Jack Benyon. Après avoir abattu son complice Rudy Butler qui avait tenté de le tuer, il s'enfuit avec sa femme et l'argent volé à travers les Etats-Unis.

Si on retrouve les composantes du cinéma de Peckinpah dans ce métrage (des gunfights ultra violent filmés au ralentit), on est loin de l’excellent « Chien de paille » réalisé quelques années plutôt. A part le gunfight dans l’hôtel qui représente le moment de bravoure du film, Peckinpah livre un road movie bien terne à  la réalisation fainéante. De plus, le couple formé a l’écran par Steeve Mc Queen et Kelly Mac Graw  ne fonctionne pas. On a vraiment du mal à croire que ces deux la sont des bandits sans foi ni loi. Ils font plus penser a des gravures de mode qu’a des malfrats.


Viandox

Posté par viandoxine à 04:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Guet-apens

    Plus que la réalisation du Sam, c'est cette chronique qui est bien "fainéante" (voire simpliste).
    Et imprécise: c'est ALI MacGraw dont il s'agit.


    Autant dire que je ne suis pas d'accord avec vous...

    Posté par mariaque, 18 juillet 2007 à 13:18 | | Répondre
Nouveau commentaire