19 juillet 2007

raisons d'état

etat

Pour Edward Wilson, l'honneur et la discrétion sont des valeurs primordiales. Ce sont ces qualités qui poussent la CIA, l'agence gouvernementale qui vient d'être créée, à le recruter. Mais Wilson se montre de plus en plus suspicieux...

Avec « Raisons d’état », Robert De Niro nous fait oublier la mauvaise tournure que prenait sa carrière d’acteur. Ici, il nous emmène dans les coulisses de la création de la CIA. Une organisation qui partage une multitude de codes avec la mafia, qu’il commence à bien connaître.

Ce film est construit sur un scénario d’une intelligence rare et sur une réalisation certes académique mais efficace. Ces atouts permettent au métrage de 2 heures 45 de captiver le public de bout en bout.

Ce film passionnant qui retrace presque 30 ans de géopolitique et de magouilles américaines nous mène de la 2nde guerre mondiale jusqu'à la vieille de la création de la CIA dans les années 60.

Pour son second long métrage en tant que réalisateur, De Niro s’est entouré d’un casting solide d’acteurs et Matt Damon son acteur principal est fabuleusement bien choisi pour incarner ce ponte de la CIA. Il est également plaisant de retrouver Jo Pesci même si ce n’est que l’instant d’une scène.

Même Si l’on n’apprend pas autant de secrets que dans le « JFK » de Stone, Raisons d’état reste un film de haute volée qui doit faire grincer des dents au pentagone.

 

Viandox

Posté par viandoxine à 14:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur raisons d'état

    bonjour,

    j'ai adoré ce film, c'est un vrai plaisir de voir réunis autant d'acteurs brillants, William Hurt, John Turturro, Martina Gedeck, et de Niro bien sûr...
    Un seul regret, l'identité du traitre n'a pas vraiment été une surprise.

    Posté par a2line, 19 juillet 2007 à 20:05 | | Répondre
Nouveau commentaire